Saint Cirgues sur Couze Site officiel de la mairie

  • Saint Cirgues sur Couze

Accueil du site > Pages Annexes > Renforcement des mesures de restriction d’eau dans le département

Renforcement des mesures de restriction d’eau dans le département

Message publié sur le site de la préfecture du Puy-de-Dôme :

Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, Préfète du Puy-de-Dôme a réuni pour la quatrième fois depuis le début de l’année le comité de suivi de la situation hydrologique le 4 juillet 2019. L’objectif de ces réunions est de faire le point sur la situation des ressources en eau du département compte-tenu des faibles précipitations depuis le début de l’année.

Mesures de restriction des usages de l’eau :


Face à ce constat de dégradation marquée de la situation, Madame la Préfète a décidé de placer le département du Puy-de-Dôme en situation d’alerte. Un arrêté préfectoral signé ce jour précise les mesures à respecter :

Sur l’ensemble du département, l’usage de l’eau à partir du réseau d’eau potable hors consommation courante est limité de 10h à 18h avec :

  • arrêt des fontaines et du lavage des voitures, hors recyclage de l’eau,
  • interdiction d’arrosage de plants, fleurs, potagers, green, jeux, espaces verts,
  • interdiction d’arrosage des voies publiques hors urgence,
  • interdiction de remplissage des piscines.

S’ajoutent à ces mesures de restriction :

A l’échelle des bassins de la Sioule, et de l’Alagnon : passage en niveau d’alerte avec, 10h à 18h :

  • l’interdiction des prélèvements dans le milieu naturel,
  • l’interdiction de remplissage des plans d’eau,
  • la mise en place de dispositions pour les Installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).

A l’échelle du bassin du Cher amont : passage en niveau « crise » avec :

  • interdiction de tous les prélèvements à l’exception de ceux répondant aux exigences de santé, de salubrité publique, de sécurité civile et d’alimentation en eau potable de la population.
  • interdiction d’utiliser l’eau potable pour d’autres usages que l’alimentation en eau potable de la population, la santé, la salubrité publique et la sécurité civile.

Le suivi des débits est assuré au quotidien par les services de l’État, ce qui permettra de renforcer ou de lever les mesures prises en tant que de besoin par un nouvel arrêté préfectoral. Ces mesures sont applicables jusqu’au 30 septembre 2019.


PDF - 342.7 ko
Téléchargez l’arrêté préfectoral de limitation de certains usages de l’eau (format pdf - 342.7 ko - 05/07/2019)

Vidéo sur la sécheresse dans le Puy-de-Dôme (crédit : La Montagne



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP